Les Experts
20 May 2022

Marketing de la formation, nouveau métier pour les campus d'entreprise ?

Manque de temps, manque d’adhésion. Bien que les salariés soient de plus en plus avides de connaissances, la formation imposée reste encore souvent une contrainte.

Hyperconnectés, agiles et exigeants, les salariés de la nouvelle génération vont vite et imposent aux entreprises un nouveau rythme et de nouveaux codes de formation. L’instantanéité du monde numérique dans lequel ils sont immergés depuis toujours en a fait des professionnels curieux et impatients. Côté entreprise, les compétences sont quelques fois nécessaires tout de suite et l’employé se veut opérationnel au plus vite. L’immédiateté devient la norme et la formation un véritable objet de consommation.

Avec la crise, et face à la recrudescence de demandes, l’e-learning a le vent en poupe et l’approche communautaire du blended-training ne cesse de faire des émules. Plus souples, plus interactifs et plus faciles à mettre en place, près de ¾ des entreprises françaises ont expérimenté ces modèles et ont accéléré leurs usages dans les plans de développement des compétences. Mais quand on sait que près de 53% des salariés se disent surchargés de travail, la question du temps dégagé pour l’apprentissage de nouvelles connaissances se pose. Et c’est là que le bât blesse ! Car pour bon nombre de salariés, une formation imposée n’est ni plus ni moins qu’une charge de travail supplémentaire, dont beaucoup se dispensent.

 

Une formation ne s'impose pas, elle se vend !

Outre le manque de temps se dessine un problème stratégique, interne aux entreprises. La formation doit s’inscrire dans une réelle réflexion menée par les managers. Aujourd’hui, une formation ne s’impose pas, elle se vend. Et comme tout produit, elle se markète.
“Cette formation est-elle cohérente avec mon parcours ? Quelle est sa valeur ajoutée pour ma carrière ? M’apportera-t-elle des compétences dont j’ai besoin ? Pourrais-je les valoriser en interne ? Cette spécialisation a-t-elle de l’avenir ?” sont autant de questions que se posent les collaborateurs. Faute de pouvoir répondre “OUI” à chacune de ces questions, les campus d’entreprise se doivent d’engager les collaborateurs et renforcer leur envie d’apprendre. Au risque de s’éloigner de leurs missions premières, leur rôle devient indispensable pour promouvoir l’offre de formation.

 

Il faut créer un écosystème de learning et développement performant

Bien sûr, formaliser des contenus personnalisés, adaptés aux attentes des collaborateurs cibles mais aussi industrialisables pour être compétitifs. Il faut également construire une expérience apprenante digitale engageante pour l’apprenant et porteuse de potentialités pour l’entreprise.

Les compétences cartographiées et les écarts mesurés, il faut réduire les délais entre besoins et satisfaction des besoins pour mieux engager et mieux profiler les métiers à venir.

Les besoins ainsi définis, il faut ensuite proposer des modalités de formation digitales qui contribuent, à leur tour, à mobiliser et établir une relation continue avec l’apprenant. Coaching digital, social learning, Serious game, multicast, webinar, nombreux sont les formats qui favorisent l’accès à la compétence.

L’offre et les formats de formations établis, il faut en assurer la promotion pour en garantir le déploiement. Créer une communauté autour de sa plateforme de formation devient une vraie valeur ajoutée à condition de disposer d’outil collaboratifs performants. Les managers, qui ont un rôle clé, doivent être équipés de bons outils pour faciliter la communication et booster cet engagement.
Enfin, les actions entre le service RH et l’OF interne doivent être parfaitement coordonnées pour mener à bien ces différentes missions.

La digitalisation et la modularisation de l’offre de formation sont de réelles sources de croissance pour les centres de formation internes d’entreprise. Il est donc indispensable d’adopter ces nouveaux modèles de formation et de les évangéliser au mieux pour offrir de nouvelles perspectives et assurer cette transformation stratégique.

Latest tweets