Actualités

Comment bien utiliser le Compte Personnel de Formation ?

25/11/2014
 

La loi du 5 mars 2014 va faire fortement évoluer le comportement des salariés et des entreprises dans leur rapport à la formation.

Les entreprises doivent éviter les risques de divergences entre leurs propres besoins de formation et la stratégie de formation de leurs collaborateurs.

 

L’utilisation du Compte Personnel de Formation relève de l’initiative du salarié. Cette mesure de la loi est responsabilisante à la fois pour le salarié mais aussi pour l’entreprise.

Elle nécessite de part et d’autre un raisonnement approfondi  en termes de parcours professionnel.

Soit le salarié demande une formation en lien avec son parcours professionnel dans l’entreprise  soit il demande une formation qui vise à développer son employabilité hors de l’entreprise.

Il appartient donc à l’entreprise qui souhaite conserver ses meilleurs collaborateurs, de donner une bonne visibilité à ses salariés sur les parcours professionnels internes. Elle doit faire connaitre, non seulement ses axes de développement, mais le détail des savoir-faire qu’elle souhaite mobiliser.

Le salarié, bien informé des opportunités de parcours dans l’entreprise, pourra ainsi se projeter dans les orientations de l’entreprise et définir avec elle les actions de formations prioritaires.

Il pourra, bien sûr, opter pour l’acquisition de savoir-faire qui n’intéressent pas l’entreprise mais avant de faire ce choix le salarié devra s’interroger sur ses objectifs personnels.

 

Dans ce contexte l’entreprise doit être le plus claire possible sur : • Les savoir-faire opérationnels dont elle a besoin et dont elle aura besoin pour se développer.

• Les parcours apprenants qu’elle met en place et la façon dont ses collaborateurs peuvent y participer.

• Les postes et les projets accessibles aux collaborateurs dans la mesure où ils acquièrent les savoir-faire qui leur manquent.

 

En conséquence l’entreprise devra :

D’une part, se doter d’outils performants pour visualiser et gérer les compétences dont elle a besoin.

D’autre part, renforcer la capacité de dialogue de sa hiérarchie de proximité notamment en faisant de l’entretien annuel  (et du futur entretien professionnel prévu par la loi) un temps fort et outillé permettant de définir les plans d’actions précis sur les parcours professionnels possibles.

VAL SOFTWARE a travaillé sur 3 axes qui  permettent aujourd’hui à ses clients d’être bien armés pour répondre à cette évolution de la gestion de la formation :

• Des outils structurants permettant de bien identifier les compétences à acquérir pour prendre en charge un poste ou un projet.

• Un portail collaborateur et un portail manager qui permet un accès simple et rapide aux données relatives à la formation et aux compétences.

• Des supports d’entretien qui facilitent  la co-construction de plan d’action sur les parcours professionnels.

 

La mise en place de la réforme de la formation professionnelle est une formidable occasion pour chaque entreprise d’analyser son mode de fonctionnement actuel et de se fixer immédiatement  les 2 ou 3 objectifs réalistes  qui lui permettrons d’accroitre l’efficacité de son processus de formation.

Luc Loquen. Expert RH, Directeur des solutions RH de VAL SOFTWARE

 

En savoir plus sur nos solutions de gestion du plan de formation

En savoir plus sur nos solutions de gestion d'un centre de formation